Fête pour sauver Parc Oxygène!

FESTIVAL POUR SAUVER LE PARC OXYGENE !

Dimanche le 15 juin de 15h-17h

3685 rue Hutchison

En février 2014, lors du conseil d'arrondissement du Plateau Mont-Royal, Projet Montréal a donné son aval à la construction d'un immeuble de condominiums ce qui aura pour conséquence la destruction définitive du Parc Oxygène. Merci Projet Montréal pour ce mépris! Merci pour ces 4 années d'inaction devant nos demandes répétées de nous supporter dans notre lutte!
Nous ne vous oublierons pas!

Nous, les résidents du quartier, allons résister à la destruction de notre espace vert. Malgré la trahison de Projet Montréal, la lutte pour sauvegarder le Parc Oxygène n'est pas terminée!

Nous nous préparons à mener cette cause devant les tribunaux et si nécessaire, à organiser des actions de résistance. Si vous êtes intéressés à nous aider dans cette lutte, contactez-nous. NON AUX BULLDOZERS! NON AUX CONDOS! SAUVONS LE PARC OXYGÈNE! Vive le Parc Oxygène!

38330_146371935373754_304538_n

Enregistrement ouverte pour le site web

Le site CMP a maintenant une politique «enregistrement ouvert ». Ça veut dire que toute personne au sein de la communauté peut s'inscrire en tant que membre de www.miltonparc.org. Il suffit de cliquer sur le lien «Espace membres» en haut, remplir l'information obligatoires du formulaire, et un mot de passe sera envoyé au courriel que vous avez donné dans le formulaire. Peu de temps après, le courriel que vous recevez  vous redirigera vers la page d'inscription, où vous pouvez vous connecter avec votre nom d'utilisateur et mot de passe en tant que membre. La CMP se réserve le droit d'interdire tout membre qui ne répondent pas aux critères d'être un membre de la communauté ou est abusif à d'autres membres, alors soyez gentil!

Cliquez ici pour vous inscrire!

Tablette Nexus 7 à gagner

Unroot-Nexus-7

Prix de présence à la Fête des voisins.

La fête des voisins a obtenu une commandite de Bell Canada. Le comité de la fête des voisins veut encourager l’inscription de la communauté à s’inscrire au site de la CMP.  Le prix sera une tablette de Nexus 7 2014.

 Obtenez une 2e chance de gagner en vous inscrivant au site Internet de la CMP. (Si vous êtes déjà inscrit(e), venez chercher votre billet à la table de la CMP, dans la ruelle Jeanne-Mance, samedi pendant dans la journée).

Règlement concours tablette:

1)Toutes les personnes qui participeront au souper communautaire de la Fête des voisins sont éligibles, sauf le principal organisateur, Richard Phaneuf, les membres du CA de la CMP ainsi que le gérant.

2)Un billet sera remis à chaque participant pendant le souper et le tirage aura lieu après le souper.

3)Pendant la journée la CMP aura une table où les membres de la CMP (locataire ou membre d’une coop ou d’un osbl d’habitation ou locataire ou employé des groupes comme SDC, Alternatives, Action Chômage ou Bar des Pins) qui le désirent pourront s’inscrire au site Internet de la CMP. Cette inscription donne accès à la section réservée aux membres. Chaque personne qui s’inscrira recevra un billet pour le tirage du soir.

4)Les personnes qui sont déjà inscrites au site et qui se présenteront à la table de la CMP pendant la journée recevront également un billet.

Fête des Voisins, le 7 juin 2014

10356017_10201085218851238_2696928073204929876_n

 

La fête des voisins du quartier Milton-Parc aura lieu dans la ruelle entre Jeanne-Mance et Ste-Famille au sud de la rue Prince-Arthur le 7 juin. Tous les voisins sont invités. Voici le programme de la journée :

Horaires

Activités

09 :00

Rencontre des bénévoles à la bannière (côté rue Prince Arthur à côté du dépanneur) pour aller chercher les tables

10:00 - 13 :00

Jeux dans la ruelle.

10:00 - 14:00

Vente de garage

11:00 - 13:00

Tables des organisations communautaires

11:00 - 13:00

Épluchette, hotdogs, crème glacée

11:00 - 16:00

Murale (parents, enfants et artistes amateurs sont les bienvenus !)

11:00 - 14:30

Maquillage

11:30 - 15:30

Magicien Philippe Thériault

12:00 - 15 :00

Musique par McGill Radio CKUT

14:00 -  17:00

Micro ouvert

15 :30

Défilé des enfants

16 :00

Piñata

18:00

Accueil dans la ruelle, sangria

18:30 - 20:30

Souper partagé avec accordéoniste et violonistes

20 :00 – 21:00

Musique brésilienne avec Marlei Pozzebon et ses amis

20:00

Projection extérieure d’un film

Nous aurons besoin de votre aide pour contribuer à la réussite de cette fête. Nous vous remercions de bien vouloir sortir les voitures stationnées dans la ruelle dès 9h00 et de écorer vos cours avec des lumières de Noël (pour illuminer la ruelle à la tombée du jour). Pour ceux qui se joindront à nous pour le souper, si vous apportez une assiette ou un bol, nous vous prions de l’identifier afin de pouvoir le récupérer plus facilement.  Il se peut que nous manquions entre 50 et 100 sièges. Merci, si vous êtes en mesure d’en apporter.

Nous vous remercions de votre participation et de votre collaboration!

Les membres du Comité d’organisation et bénévoles : Richard Phaneuf, Charles Primeau, Gisèle Gélineau, Regan Cooper Hamza Lakrout, Cathy McIninch Murphy, Christopher Kennedy, Louis-Erik Rose Terrence Regan, Rhina Escoto, Jean-Claude Mousteli, Sonia Nizza, Sonya Olthof, Rym Jisr, Kate Hortop, Jorge Vidal, Angel Martinez, Pascale St-Jean, Mélanie Ménard, Olivia Torres, Sascha Astles, James Belliard, Khylawndra, Tajmierah

Nos commanditaires :

Ville de Montréal, Restaurant Amelio, Restaurant St-Hubert, Restaurant Alto, Cinéma du Parc, Association récréative de Milton-Parc, Bell Canada, Starbucks, Second Cup,, Metro, le Centre Écologie Urbain, Marché Lobo, Dépanneur Lindell, Service d’accueil Centre Multiethnique St-Louis, Bar heilo, Uniprix, Le Plateau Montréal, Societé de Développement Communautaire Milton Parc

sdcarrondissement

La liste de groupes communautaires qui participent au financement de la fête des voisins de Milton Parc:

Coop Concerto, Coop Du Chez Soi, Coop du Nordet, Coop La Petite Cité, Coop La Tour des Alentours, Coop l'Alliance, Coop Les Colonnes, Coop Les Jardins Coop Les Tourelles, Coop Marguerite Morris, Coop Milton Parc, Coop Rue des artistes, Coop Ste Famille, Corporation d'Habitation Porte Jaune, Le Centre Amaryllis, Le Centre d’écologie urbain, Société d'Habitation Chambrelle, Société Habitation 55-65,Village Jeanne Mance et 3510 et al.

Vous pouvez participer et ajouter des photos à un site de groupe Facebook de la fête des voisins de Milton-Parc

En cas de pluie au 7, la fête sera reportée au 14 juin 2014.

Ramener les familles à Montréal, c’est aussi un effort collectif !

Dans Le Devoir du 5 novembre 2013 | Agnès Rodriguez - Montréal

Êtes-vous de ceux, qui, pour payer l’hypothèque de leur beau condo, se privent de bien manger ? Êtes-vous prêt à sacrifier votre rythme de vie pour de la pierre et une place de stationnement ? Et si une autre solution existait ?

Pour changer les choses sur le plan personnel comme sur le plan professionnel, mieux vaut se fier à soi-même qu’aux autres. Ce vieil adage peut nous sembler judicieux, or, lorsqu’il s’agit de réformer notre société, nous avons souvent tendance à ne nous en remettre qu’à nos élus, ceux-là mêmes qui nous font tant de promesses, mais qui, pour toutes sortes de bonnes ou de mauvaises raisons, faillissent à les remplir. Pourtant, des citoyens oeuvrent, tous les jours, dans l’ombre, et tentent de remodeler les modèles sociaux-économiques éculés sur lesquels se fondent nos collectivités.

Lorsque je parle de mon expérience, je me bute fréquemment à une incompréhension chronique : « […] Formez-vous une sorte de commune ? Vivez-vous en communauté[entendue au sens d’une promiscuité douteuse à la sauce des années 70] ? Faites-vous pousser du pot ? Avez-vous les cheveux longs et du poil partout ? Non ? Ah… ! Vous devez être une bande de “bobos” voulant vous donner bonne conscience alors ! À quoi ça sert de payer pour quelque chose qui ne vous appartient pas ? Pourquoi pas un beau condo en béton ?»

Ces propos révèlent une dichotomie : entre cette vision issue de la modernité, d’occuper le territoire, et celle, plus avant-gardiste, de « l’emprunter » il existe un fossé immense : d’un côté, appréhender la propriété comme un bien intemporel, de l’autre, penser son milieu de vie comme un passage, une forme de legs social. En termes absolus, mon lieu de vie ne m’est pas réservé et si je n’ai pas gravé mon nom dans la pierre, c’est parce que ce logement nous appartient à tous. Ce petit nid me permet de m’enraciner dans mon quartier, d’y agir et de m’y impliquer pour le temps que je le souhaite. Lorsque l’organisation prend une décision, elle la prend en pensant aux membres actuels, mais aussi et surtout en pensant à ceux qui viendront après nous.

Modèle alternatif d’habitation

Je vous parle ici d’un modèle alternatif d’habitation, d’une forme d’association bien connue au Québec, mais pourtant méconnue lorsqu’elle prend la forme d’un regroupement locatif. J’habite une coopérative d’habitation depuis maintenant plus de dix ans, dans un secteur populaire de l’est de Montréal. Celle-ci fut fondée dans les années 80 par une petite bande de baby-boomers portés par un rêve : celui d’obtenir un accès à la propriété de façon collective et solidaire. Il ne s’agit pas de «logement social» comme l’entendent la majorité des programmes politiques, cependant la vocation d’un tel regroupement a le même souci d’offrir des logements abordables et bien entretenus à des citoyens qui souhaitent s’approprier leur milieu sans être à la merci des lois du marché.

De plus, cet environnement locatif est basé sur des principes de participation démocratique et volontaire, selon la capacité de chacun à s’engager.

Au sein de la coopérative se recrée une microsociété où les décisions petites (voisinage, aménagement) et grandes (mission, rénovations d’envergures, budgets, hypothèque) sont prises collectivement par l’entremise d’instances libres et souveraines. Les membres proviennent de tous les milieux, ont des situations économiques diverses et ont des positions différentes quant au vivre-ensemble, mais ils s’accordent tous sur un point : la coopérative d’habitation est un moyen simple et concret de changer, à petite échelle, les modes d’appropriation du territoire.

Comme cela existe dans tous les milieux où les différences coexistent, les consensus ne sont pas toujours facilement atteints. Le spectre des résidants est large : nos membres sont âgés de 25 à 65 ans, ils sont de professions tout aussi variées : d’avocats, à militants, de gestionnaires de grandes entreprises à étudiants avec petits jobs d’appoint, d’allégeances politiques différentes et de situations économiques multiples, les instances auxquelles participent nos membres sont des lieux propices aux chocs d’idées. Chacun possède une voix, chacun tente d’influencer l’organisation selon des principes qui lui sont propres. Les décisions sont-elles toujours faciles à prendre ? Non. Est-ce que parfois, les débats s’échauffent ? Oui. Mais jamais en plus de dix ans n’ai-je été le témoin d’un problème resté sans solution et rarement ai-je été en présence de mauvaise foi.

Je ne peux vous laisser sans vous demander de réfléchir : si vous pensez vous acheter un triplex et le transformer en condo, relisez ces quelques lignes ! Pesez le pour et le contre et envisagez une organisation différente ! Osez influencer l’avenir, favorisez, à votre façon, les familles et l’intégration de citoyens de tous acabits au sein d’un cadre démocratique : imaginez votre existence comme celle d’une empreinte laissée derrière vous, et non comme celle d’une possession désincarnée, sans âme ni loi.

Rappel historique

203-11-16_Plaque 3Deux plaques commémoratives ont été installées par la SDC à des endroits stratégiques du quartier. La première au coin de Milton et Parc (sur le mur du Presse-Café) et l'autre sur Prince-Arthur sur le mur du dépanneur Lindell. Elles ont été dévoilées lors de la journée de réflexion de la Communauté, le 16 novembre dernier. À vous maintenant d'en prendre connaissance!